Joseph Ceccato - une passion pour la formation des dirigeants | France Dirigeants - La formation par des séminaires uniques aux dirigeants et cadres dirigeants

Joseph CECCATO

Directeur Fondateur de France Dirigeant

Joseph CECCATO

Devenu ingénieur au moment où les ordinateurs faisaient leur entrée dans le monde de l’entreprise, j’ai été formée au double cursus de la gestion d’entreprise et de l’informatique. Entreprise et informatique, nous étions à l’aune d’un nouveau modèle organisationnel en France. Je réalisais alors que la plupart des dirigeants, qui engageaient l’avenir de leur entreprise à l’aune de cette révolution informatique, basaient leur décision sur un petit faisceau d’informations, de fait stratégiques mais souvent inadaptées. J’ai pris conscience qu’eux aussi avaient besoin d’informations vraiment stratégiques. J’ai crée alors France Dirigeant…

Diriger est un métier qui nécessite ses propres savoirs et ses propres compétences

Joseph Ceccato : d’une passion pour l’innovation des organisations…

En 1968, J’ai choisi l’option “Informatique” dans mon école d’ingénieur car c’était une porte ouverte sur l’avenir (le mot lui-même venait d’être inventé). Et j’ai en parallèle passé une “licence ès sciences économiques” pour élargir les aspects techniques jusqu’à l’avenir du monde économique qu’ils modifient. Entreprise et informatique, nous étions à l’aune d’un nouveau modèle organisationnel en France. Devenu directeur technique d’une société d’informatique, je ne me contentais plus des formations techniques détaillées disponibles et je ne trouvais hélas pas les formations synthétiques et transverses qui m’auraient aidé à appréhender l’avenir avec mes clients tout en donnant une vision commune à mes équipes.

…à la formation des dirigeants.

Je réalisais alors que la plupart des dirigeants, qui engageaient l’avenir de leur entreprise à l’aune de cette révolution informatique, basaient leur décision sur un petit faisceau d’informations, de fait stratégiques sans pouvoir véritablement confronter leurs points de vue à haut niveau. J’ai pris conscience qu’eux aussi avaient besoin d’informations vraiment stratégiques. Le hasard m’a amené à suivre une formation de 3 jours animée par Arnold Rochfeld, le célèbre créateur de la méthode “Merise” : cela a été une révélation ! Il était donc possible d’avoir accès aux  interlocuteurs d’excellence, ceux dont les dirigeants ont besoin, pour voir clair dans les décisions stratégiques à prendre ! Dès 1990, je créai des sessions animées par les meilleurs experts dans leur domaine, sur des thèmes transversaux mais surtout dans un contexte adapté : durée d’un jour (pour un véritable approfondissement), réunions inter-entreprises (pour des échanges d’expérience), participants du public et du privé (pour changer aussi de culture) et ancrés dans un territoire économique régional (pour une véritable synergie entre savoir et économie).

Une philosophie : la transversalité au service d’une économie locale en réseau

Qui peut mieux décider de l’avenir économique d’une région que les dirigeants économiques (à la fois du privé et du public), les responsables politiques et les chercheurs et experts de la région ? C’est sur cette idée que j’ai organisé en 1994 la rencontre fondatrice de l’Académie Régionale des Dirigeants du Sud-Ouest, avec 6 dirigeants régionaux du privé (dont le dirigeant de la plus grande entreprise privée régionale), 6 dirigeants régionaux du public (dont le directeur général du CHU, le plus grand employeur public régional), ainsi que deux responsables politiques (un de gauche et un de droite). Les dirigeants du public et du privé représentaient les producteurs de la richesse régionale, les politiques représentaient les créateurs des règles du jeu économique. Il manquait 2 responsables universitaires pour représenter les formateurs des futurs dirigeants, responsables du PIB de demain.

Après 4 ans d’incubation et de réunions régulières de ses 15 membres fondateurs, l’association 1901 nommée “Académie Régionale des Dirigeants du Sud-Ouest” a officialisé son existence et créé une première manifestation régionale animée par le consultant Hervé Seyrieyx, avec les politiques Jean François-Poncet, président du conseil général du Lot-et-Garonne, et Catherine Lalumière responsable européen sur le thème “l’excellence d’une région dépend plus de la cohésion de ses acteurs économiques que de l’excellence de certains d’entre eux”. Cette initiative a connu un tel succès qu’elle fut suivie de nombreuses autres.

La société “France Dirigeants” créée en 1990, et l’association 1901 “Académie Régionale des Dirigeants” fondée en 1994 ont pour but de contribuer au développement économique de chaque région en faisant que les dirigeants soient plus performants et leurs entreprises mieux adaptées aux changements du monde.